Les sexes électriques de Mitch



Quel kiffe!!! Un style franc et net qui permet à Mitch d'aller droit au but. Il donne l'impression d'écrire comme il parle; cash sans se soucier de ce que l'on pourrait penser. Ce style est moderne, contemporain et rend accro.
Mitch nous embarque dans la vie de ce personnage paumé, qui se fout de tout, qui n'attend plus rien des autres et de la vie.

C'est le premier auteur qui me donne cette impression d'être assise en face de lui en train de l'écouter me raconter cette histoire captivante. Sensation étrange mais loin d'être désagréable. 

C'est l'histoire d'un mec (référence à Coluche, je ne pouvais pas la faire...), Franck, quarantenaire paumé, sans objectifs, pas perdu juste plus rien à foutre de ce monde. Malgré cette soif de vie (ironie...) , il doit se trouver un emploi pour les factures, pensions et autres joyeusetés de ce monde. 
C'est la raison pour laquelle il postule dans cette société de vente par téléphone. Il y rencontre Chris, un quarantenaire, même profil bien que plus gentil, plus labrador. Le mec croit encore en ces chances, il reste niaisement positif.
Une chose en amène une autre, les deux compères décident de vivre leur vie pour une nuit et là c'est le déclic, le point de départ d'une nouvelle vie.
Ce changement s'opèrera au travail mais également sur eux, un caractère plus affirmatif, plus sûr.

Je ne spoilerais pas l'histoire mais tout va vite, trop vite. 
Je sais que ça va partir en vrille à un moment donné; alors je ne m'arrête pas, je continue ma lecture pour voir cet instant.
Et là, j'avoue Mitch m'a bien eu. Il m'a conduit vers des horizons que je ne pensais pas. Quelle surprise. J'en reste sans mots, tellement la fin est clash.

Un super livre, barré, dynamique qui se lit d'une traite.
Auteur à suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire